Pourquoi prendre une poule de réforme ?

Bien que les poules soient recherchées dans la plus grande majorité des cas, pour leurs œufs. La poule est un animal sensible comme les autres. Elles sont aussi sociables qu’un chien en plus d’être une très bonne recycleuse. En prenant une poule de réforme, vous garantissez à votre nouvelle protégée une bonne retraite bien méritée. Si vous la chouchoutez elle vous le rendra bien !

0
Grace aux éleveurs et à l'association, C'est le nombre de poules qui ne sont pas partie à l'abattoir depuis décembre 2020

Le chemin de votre poule jusqu'à chez vous

1
jour
Le couvoirs

La phase de croissance et d'élevage, durant laquelle la poulette atteint le stade de croissance requis pour pondre des œufs, durant cette période elle connaitra seulement la vie en bâtiment chauffé.

6
mois
arrivée au batiment de ponte

À 28 semaines (un peu avant) les poules arrivent au bâtiment de pontes. Elles commencent à faire des œufs. Et ce pour une période de 12 mois.

 
18
mois
L'heure de la réforme

À 72 semaines maximum, la réforme qui survient lorsque la productivité de la poule commence à diminuer, les œufs deviennent plus fragiles et d'un calibre plus gros les poules sont envoyées a l'abattoir. C'est ce qu'on appelle le vide sanitaire.

Inter-
vention
Les caquetteuses

Les caquetteuses organise avec les éleveurs un évènement sur le site d'exploitation pour en sauver et placer un maximum chez des particuliers qui en prendrons soin.

 
Fin
L'abattoir

Les poules arrivent à l'abattoir. Elles finiront en farine, dans des plats préparés, croquettes, etc… Quand elles ne seront pas simplement tuées pour faire de la place. Chaque année, c'est plus de 40 000 000 de poules tuées. Plus de 40 000 000 000 à l'échelle mondiale.

 

Que doit-on donner a nos poules ?

Vous pouvez télécharger et imprimer le flyer en cliquant sur le bouton ci-dessous

Il y a plusieurs facteurs qui font qu'une poule puisse perdre leurs plumes.

  • Le picage. (Le picage peut être lié aux autres point écris ci-dessous.)
  • Mue
  • Carence
  • Stresse
  • Parasites
  • Insalubrité
  • Mauvaise santé

Le picage :

Des fois, l'épointage du bec peut être autorisé, SEULEMENT quand c'est nécessaire et préférable afin de préserver la santé et le bien-être des poules. (Bien entendu, la question du bien-être ne sera pas le même que chez un particulier. Nous parlons de bien-être pour des animaux qui sont part millier dans un bâtiment d'élevage.)
Si l'épointage du bec est utilisé, il ne doit être pratiqué que par un personnel qualifié sur les poussins de moins de dix jours destinés à la ponte.
Il peut être réalisé lorsqu'on sait que la race, le comportement des poules ou d'autres facteurs peuvent provoquer un important phénomène de picage inévitable.
Et cela... Quels que soient les changements apportés dans la conduite de l'élevage.
La conduite de l'élevage doit permettre de limiter au minimum les risques de picage et de cannibalisme.
Pour prévenir le picage de plumes et le cannibalisme, nous avons pu remarquer plusieurs techniques différentes d'éleveurs pour apaiser les poules :

L'utilisation de bloc de foin pour qu'elles s'amusent à picorer dedans, certain.ne.s mettent de la musique relaxante ou d'autre encore utilisent la litho-thérapie...

Peu importe la technique utilisée, les éleveurs font de leurs mieux pour trouver de l'occupation à leurs poules.
Majoritairement, les poules qui ont accès à un grand parcours extérieur s'épanouissent et ne sont pas vraiment déplumés, mais comme l'humain, la poule à sa propre personnalité.
Il y a certaines poules qui ne sortiront jamais dehors par peur et ce qui se font sans arrêt piquer par les autres, quand l'éleveur le remarque généralement, ils les placent dans une infirmerie afin qu'elles soient isolées du groupe, mais cela ne résout pas entièrement le phénomène.

La mue

Les poules rousses muent normalement une fois par an : elles perdent, puis retrouvent totalement leur plumage. Durant cette période, elles se mettent en pause pour la ponte.
La mue est provoquée par une forte production d'hormone thyroïdienne, la thyroxine.

Il y a ce qu'on appelle la mue accidentelle :
Elle est provoquée soit par un raccourcissement des jours, soit par le stress dû au manque d'eau et/ou de nourriture.

En Été, le manque d'eau peu provoquer la mue accidentelle des poules et donc l'arrêt complet de la production d'œufs.

Carence

Besoin des poules et recommandations :

En aviculture, les besoins sont définis pour un lot d’animaux et ne reflètent donc pas nécessairement les besoins individuels.
L’aliment doit permettre de satisfaire les besoins de production en limitant l’engraissement des animaux.
L’entrée en ponte se traduit notamment par des besoins élevés en calcium (minimum 3.5% par kg d’aliment) mobilisé pour la formation de la coquille de l’œuf.
Entre l’entrée en ponte et le pic de ponte, la consommation d’aliment aura augmenté d’environ 40%.

Stresse

Les poules sont des animaux très sensibles au stress et cela perturbe la ponte.
Des poules stressées et pas habituées dans leur environnement cherchent plutôt à s'isoler pour se sentir en sécurité et ne pondent plus.
Le stress apparaît souvent lorsque vous accueillez de nouvelles poules. Les poules sont attachées à leurs repères, laissez leurs du temps.

Parasites

Il se peut que vos poules attrapent différents types de parasites.
1. Les poux
2. Les poux rouges (acariens) ...
3. La gale déplumante. ...
4. La gale des pattes. ...
5. Les vers (intestinaux ou du jabot)
Ce qui peut entraîner une grosse perte de plume. C'est pour cela qu'il est important d'inspecter vos poules et votre poulailler si vous remarquez une perte de plume inhabituelle.
Cela arrive à cause d'un surnombre dans le poulailler, d'un mauvais entretient ou encore d'une eau souillée.
Pour vous en prémunir, il y a des solutions comme le nettoyage régulier de la litière et la désinfection du poulailler avec des produits naturels. Vous pouvez aussi utiliser de la terre de diatomée directement dans le poulailler, un bac de cendre pour se déparasiter de l'eau propre et fraîche chaque jour.

Insalubrité


Veillez à la propreté du poulailler !

Plus particulièrement en hiver, les poules passeront plus de temps dans leur poulailler.
Il faudra donc le nettoyer idéalement toutes les deux semaines. Un environnement insalubre entraîne le développement de parasites et de maladies, ou tout simplement l'arrêt de ponte de vos cocottes.
Elles finissent par se déplumer et sans que vous le remarquiez tout de suite, elles perdent du poids, de l'énergie et peuvent mourir du jour au lendemain.

Il est important de vérifier le poids de ses poules régulièrement, une poule bien plumée, mais très légère, ça ne cache jamais rien de bon généralement.

Changez complètement la litière, nettoyez le sol, les perchoirs, les pondoirs ainsi que les accessoires du poulailler pour garantir la santé de vos petites protégées.

Mauvaise santé

Une poule en mauvaise santé peut évidemment entraîner une perte de plumes plus ou moins importante.
Avant ça... Il faut savoir reconnaître une cocotte en bonne santé, c'est plus facile :)

  1. Son comportement

La façon de s'alimenter d'une poule peut déjà vous en apprendre beaucoup.
Une poule pondeuse en bonne santé mange environ 110 grammes de nourriture par jour. Elle boit une assez grande quantité d'eau.
L'eau est indispensable à la ponte des œufs.
Une poule en bonne santé est très curieuse et cherche sans arrêt de la nourriture. Une poule picore en permanence par nature.
Une poule en mauvaise santé sera moins vive, restera immobile et s'isolera plus facilement.
Une poule en bonne santé prend aussi régulièrement un bain de poussière. Elle fait cela pour se nettoyer le plumage et en débarrasser les parasites éventuels.

   2. Son apparence

Vos poules ne doivent pas être trop maigres. Une caractéristique physique facile à contrôler soi-même.
L'amaigrissement peut signifier beaucoup de choses, mais ce n'est pas bon signe du tout.
Une poule en bonne santé a généralement un plumage brillant, sauf en période de mue.
Chez la plupart des races, la crête est bien rouge. Les pattes doivent être uniformément écailleuses et sans tache.

Texte à venir

Ce n'est pas les Caquetteuses qui décide du prix. Même si nous refusons de travailler avec des éleveurs qui vendent leurs poules plus de 3.

L’éleveur s'engage à nous reverser un don de 50% à la fin de l’événement que nous avons créé.
En gros, Sur une poule à 2 euros l’éleveur reverse 1 euro à l'association sous forme de don.

Le prix de reprise des abattoirs varie suivant l'abattoir et le nombre de poules.
Un poule peut être repris de 0.01 centime d'euro à 15 centimes le kilo. Nous avons déjà vu un millier de poules repris à 4,50 €.

Texte en création.

 

Assurez-vous que le poulailler soit à l’abri des prédateurs, du vent et de l’humidité. Elles ne doivent pas avoir froid, et surtout doivent avoir les pattes au sec.

Un bon lit de paille propre fera le bonheur de vos cocottes, vous pouvez également installer des perchoirs pour les poules qui préfèrent dormir en hauteur… Vous apprendrez petit à petit leurs préférences.

Vous pouvez saupoudrer l’intérieur du poulailler de terre de diatomée pour diminuer le parasitage.

 

 

Texte à venir.

La page n’est pas encore fini, Elle sera régulièrement mise à jour.
N’hésitez pas à nous contacter si vous pensez que nous avons oublié des choses importantes.